Economie

Vuitton dévoile le « Sewelo », deuxième plus gros diamant brut au monde

La maison de prêt-à-porter Louis Vuitton a dévoilé mardi à Paris sa dernière acquisition en date : le “Sewelo”, un diamant brut de 1.758 carats, gros comme une balle de tennis.

Le géant du luxe LVMH, qui a acquis l’an dernier le joaillier américain Tiffany pour plus de 16 milliards de dollars, n’a pour l’heure pas révélé le montant du deuxième plus grand diamant brut au monde après le “Cullinan” (3.106 carats), découvert en janvier 1905 en Afrique du Sud.

Le “Sewelo”, extrait au Botswana en avril 2019, signifie “découverte rare” en setswana, une langue bantoue. Présenté dans le magasin de la marque Place Vendôme dans son enveloppe de carbone noir originelle, il donnera naissance à une collection de diamants.

Louis Vuitton s’est associé avec Lucara, société minière canadienne qui est propriétaire de la mine où a été découvert le “Sewelo”, et un tailleur de diamants basé à Anvers, en Belgique.

Reuters

les commentaires

comments

Les plus populaires