Hi-tech

Vine, c’est fini

Six secondes et puis s’en va. L’application mobile Vine, qui permet de réaliser des vidéos de 6 secondes, va fermer. L’entreprise a annoncé la nouvelle jeudi dans un article publié sur le site Medium.

Depuis 2013, des millions de personnes se sont tournées vers Vine pour rire devant des boucles et admirer la créativité des internautes, peut-on lire. Vine précise que les vidéos déjà existantes ne seront pas supprimées, et que le site sera toujours accessible en ligne même après sa fermeture.

Créée en 2013, Vine avait été rachetée dans la foulée par Twitter. Elle avait vite été investie par des internautes, surtout jeunes. Son principe de base, des vidéos de 6 secondes en boucle, faisait de Vine un ovni en ligne, mais aussi le lieu d’une créativité débridée.

L’application n’est pas parvenue à élargir son audience au-delà de ses utilisateurs de la première heure et a beaucoup souffert de la concurrence d’autres services comme Instagram, qui propose lui aussi des vidéos courtes, ou plus récemment Snapchat.

Twitter n’a jamais cherché à monnétiser Vine, qui était vierge de publicités. Le réseau social parlait de moins en moins de son application, préférant mettre en avant ses propres efforts ou ceux de Periscope, le service de vidéo en direct qu’il a racheté en 2015. Le réseau social, en difficulté financière depuis plusieurs mois, avait déjà annoncé vouloir se concentrer sur l’essentiel de ses activités. Vine n’en faisait plus partie.

Source : Le Figaro

les commentaires

comments

Les plus populaires