Billet d'humeur

Une histoire qui ne finit pas comme dans les contes de fées

Ce conte de fée avait mis en scène une héroïne nommée Maha. C’était une enfant soumise à des épreuves de la vie comme dans tous les contes de fées. Pour qu’il y ait conte de fée, il faut qu’il y ait menace dirigée contre l’existence physique du héros. Que serait, en effet, Le Petit Chaperon rouge sans la menace du loup, Le Petit Poucet sans celle de l’ogre ou encore la petite Maha sans la menace d’un destin cruel ?

Maha avait la beauté des princesses qui aurait pu lier plus tard un destin au plus charmant des princes. Maha vivait dans un logis modeste mais des parents aimants qui voulaient que leur princesse ait un destin meilleur que le leur. Elle était une excellente élève et faisait des kilomètres dans le froid pour accéder au savoir. Ses chaussures étaient bien usées de trop marcher et ses vêtements fripés d’avoir été beaucoup utilisés. Mais la chaleur de son âme d’enfant voulait oublier cette misère du quotidien.

Quand il faisait beau, elle parlait aux arbres comme si c’était ses meilleurs amis. Elle rêvait parfois aux histoires qu’elle lisait dans les contes. Elle rêvait aussi à Blanche Neige ou à Cendrillon. Elle pensait que la misère ou le malheur ne pouvait être que provisoire. Peut-être qu’un jour elle sera riche. Elle aura fini ses études pour devenir médecin et soigner comme il faut ses parents. Elle rêvait qu’elle pourrait rencontrer son prince charmant et qu’il l’aimerait pour la vie. Elle habiterait sans doute un château en ayant à son service un personnel attentionné. Ses souliers usés seraient transformés en chaussures élégantes et brillantes, ses vêtements fripés prendraient la forme de fourrures chaudes pour lutter contre le froid de son enfance…

Elle aurait des enfants biens habillés qui aimeront comme personne son papa et sa maman qui ont tout sacrifié pour elle… Maha rêvait pendant des heures et elle se réveillait un peu heureuse… oui pourquoi pas… Ces histoires ont toujours existé dans les livres et puis le rêve est permis. Elle réalisa qu’il était tard et devrait rentrer à la maison. Demain, elle doit se lever tôt pour aller à l’école et poursuivre le chemin du savoir. Le soir, elle s’endormit dans son lit couverte d’une mince couverture délavée. Elle a fermé son livre de conte du prince et de la princesse.

A L’aube, elle était déjà réveillée. Elle embrassa ses parents avant de sortir pour aller à l’école. Malgré l’obscurité matinale, la lumière des yeux de Maha et son sourire porcelaine donna de l’espoir pour des jours meilleurs dans le cœur de ses parents. Le temps commença à changer quand Maha sortit de la maison. Le soleil ne se leva pas ce jour là. Le ciel devint de plus en plus gris et la pluie commença à inonder l’espace. Maha était déjà à l’école les pieds glacés mais arrivée en classe. Elle aimait malgré tout son école située dans la région d’Ouled Mofdi dans la délégation de Fernana, l’un des villages les plus pauvres du pays.

La pluie ne s’est pas arrêtée en cette journée du 12 novembre 2019. Maha regardait par le pupitre les eaux qui éclaboussaient les murs déjà fragiles de son école et ironie du sort, cette école primaire avait pour nom « El Battah ». Maha, le regard hagard, attendit un peu puis sortit. Sa maman et son papa doivent s’inquiéter et le chemin du retour est encore long. Elle enveloppa bien son foulard autour du cou et prit le chemin de la maison. Il n’y avait pas beaucoup de monde dehors à part la pluie qui accentuait le rythme provoquant l’éclatement et la colère des oueds.

L’un d’eux était encore plus furieux. Il se jeta sur sa victime. Maha fut emportée cruellement par ses eaux. Elle se débattit, en se maintenant à une grosse racine mais la fureur des eaux était plus forte que cette frêle petite de 12 ans. Maha s’essouffla et ses poumons se remplirent d’eau. Elle eut un dernier regard vers la forêt où elle rêvait au prince charmant la sauvant des eaux mais le prince ne s’est jamais manifesté. Elle ferma ses yeux émeraude à jamais.

Maha Gadhgadhi, 12 ans

les commentaires

comments

Les plus populaires