Economie

Un redressement fiscal de 17.8 millions de dinars pour l’UBCI

Dans son rapport d’activité de 2018, l’UBCI, filiale de BNP Paribas, indique avoir reçu en septembre 2018 une notification de l’administration fiscale portant sur un redressement de 17,8 millions de dinars.

Un arrangement a été conclu avec l’administration fiscale en mars 2019 et la banque s’est engagée à payer une pénalité s’élevant à un total de 6,5 millions de dinars.

Les charges opératoires de l’UBCI ont atteint 43,4 millions de dinars au 31 mars 2019, en hausse de 23,67 % par rapport aux 35,1 millions affichés fin mars 2018.

les commentaires

comments

Les plus populaires

Nous contacter : enbref.tn1@gmail.com

Copyright © 2015-2019