Hi-tech

Tunisie : les nouvelles technologies au secours des abeilles

Les petites travailleuses du miel sont menacées. Rien de nouveau sous le soleil. Les populations d’abeilles domestiques ont chuté de 25% en Europe entre 1985 et 2005. Ces derniers hivers, la mortalité était de 20% en moyenne en Europe, voire 53% dans certains pays.

J’ai commencé par 15 ruches, explique Yosr Kboubi, apiculteur tunisien. J’ai rencontré de nombreux problèmes tout au long de mon expérience, dont le plus important était le vol de ruches et le changement climatique qui a provoqué l’effondrement des ruches en raison des fluctuations soudaines de la température et de l’humidité.

Afin de préserver cette espèce essentielle à la planète, une start-up tunisienne a développé un appareil intelligent pour aider les apiculteurs à suivre leurs ruches et à réduire les pertes.

Le principe est simple : les indicateurs tels que la température, l’humidité et la qualité du bourdonnement des abeilles sont surveillées. Lorsque ses indicateurs deviennent inquiétants, une alerte en temps réel est envoyée aux apiculteurs.

Ce que nous avons essayé de faire en tant qu’entreprise, c’est de développer un appareil qui aide l’agriculteur à améliorer sa rentabilité et son efficacité en détectant les signes de problèmes pouvant survenir dans la ruche, a déclaré Khaled Bouchoucha, PDG d’IRIS Technologies.

Équipé de capteurs et d’émetteurs, l’appareil alerte les amis des abeilles par le biais de messages envoyés sur leurs téléphones mobiles. Le concept de ruche intelligente est déjà exporté vers un certain nombre de pays arabes, dont la Libye et Oman.



les commentaires

comments

Les plus populaires