Culture

Seifeddine Abbassi, le Tunisien qui illumine l’Europe

Ni la barrière de la langue, ni l’éloignement, ni même l’impossible ne pouvait l’arrêter. Il s’appelle Seifeddine Abbassi, un jeune tunisien aussi débrouillard que génial. Natif de Hammam-lif, il a relevé un défi de taille : se faire un nom hors frontière et s’imposer dans le domaine de la conception graphique et du design. Un rêve fou !

Impossible, un terme qu’il ne connait pas. Aujourd’hui, les décorations lumineuses conçues par ce Tunisien, transforment des espaces oubliés. A la tombée de la nuit, ses lumières enveloppent l’espace et font sourire dans les différents coins du monde. A peine 30 ans, il habite depuis plus de 8 ans en Pologne où il a appris le polonais et le maîtrise parfaitement.

Sur les bancs du lycée, le jeune homme s’intéressait déjà à la conception graphique et au design. Pour réaliser son désir d’en faire son métier et élargir ses horizons, il décida d’aller étudier à l’étranger. Le choix se portera sur la Pologne.

Après des études de design industriel dans une université de Varsovie, Seifeddine décroche très vite du travail dans une industrie plutôt inhabituelle : son talent remarqué, il devient même concepteur de décorations lumineuses spectaculaires.

C’est ainsi qu’à l’occasion de diverses fêtes, le jeune hammam-lifois, en collaboration avec les designers de Multidekor, faisait montre de tout son savoir faire en décorant des villes entières, des centres commerciaux ou même les meilleurs hôtels. Désormais, commence son ascension fulgurante. Comme une étoile filante, rien ne pouvait plus l’arrêter.

Ses premiers pas professionnels, Seifeddine les exécute il y a moins de trois ans lorsqu’il a rejoint l’équipe de designers internationaux de la société Multidekor.

Il développa ainsi, des décorations lumineuses de formes géométriques
minimalistes pour des centres commerciaux prestigieux, à l’instar du plus grand centre de France, La Part-Dieu à Lyon. Il conçoit également des décorations classiques à thèmes à l’occasion de fêtes nationales ou encore des décorations uniques en vue du Ramadan. Quand il y a un souci, il trouve des solutions adéquates à l’architecture et à la culture d’un lieu.

Grzegorz Podogrocki, président de Multidekor avait dit à propos de
Seifeddine qu’il avait « un regard neuf sur le design, la compréhension des contextes de l’espace culturel européen et des régions du Moyen-Orient, ainsi qu’une grande capacité de se déplacer librement pour concevoir des éléments de la plus haute qualité dans la conception des éclairages. Ses connaissances, étayées par notre expérience, nous permettent de créer des solutions originales et sur-mesure, parfaitement adaptées aux marchés extrêmement exigeants du Moyen-Orient ».

Des projets pour la Tunisie ?

Intéressée par le marché tunisien, la société a préparé une collection originale de décorations qui, grâce à la synergie de motifs et symboles traditionnels, de technologies lumineuses et modernes, permet de ressentir l’atmosphère vraiment festive de Ramadan d’une manière tout à fait nouvelle. 

Saifeddine confie : je suis content d’avoir atteint mon objectif et d’être là où je suis maintenant. La conception de décors dans lesquels la lumière joue un rôle-clé est une activité fascinante. J’aime regarder les réactions des gens qui apprécient nos décorations. Ils se plaisent dans les éléments individuels tout en prenant beaucoup de photos qui circulent ensuite sur les réseaux sociaux.

Mais Seifeddine a un rêve pieux : j’aimerais que les illuminations que j’ai conçues aient l’occasion d’être vues par des Tunisiens en direct, et en particulier par mes proches. J’espère que ce sera possible bientôt. Un rêve nouveau bientôt réalisé dans son pays.

Ses réalisations professionnelles sur le marché européen n’ont pas laissé de marbre. Sghaier Fatnassi, ambassadeur de Tunisie en Pologne, a lui aussi exprimé sa fierté pour son jeune compatriote. J’habite à Varsovie depuis trois ans. Chaque année, j’admire les illuminations hivernales de la capitale de la Pologne. J’ai également eu l’occasion de visiter le jardin magique du parc du palais de Wilanów qui fait une impression incroyable. Je suis extrêmement heureux qu’un Tunisien ait contribué à la création de cette exposition extraordinaire qui attire des foules de touristes polonais et
étrangers, a-t-il confié.

Le succès engendré par Seifeddine n’a pas échappé aux médias polonais qui lui ont consacré des articles, tant ses réalisations ont ébloui nombre de Polonais férus de décors lumineux.

D’ailleurs, le jeune hammam-lifois, conscient du déficit énorme « d’illuminations nocturnes » dans nos contrées, rêve de mettre son expertise au service de son pays natal.

les commentaires

comments

Les plus populaires

Nous contacter : enbref.tn1@gmail.com

Copyright © 2015-2019