National

Sbeïtla : manifestation violente après la mort d’un vendeur clandestin de cigarettes

Des heurts avec la police ont eu lieu mardi lors d’une manifestation rassemblant plusieurs centaines de personnes à Sbeïtla après la mort d’un vendeur clandestin de cigarettes lors de la destruction par un bulldozer de l’échoppe dans laquelle il dormait.

Les manifestants ont érigé des barricades, incendié des pneus et jeté des pierres sur les forces de l’ordre, qui ont ensuite chargé, ont rapporté des témoins. L’armée a été déployée pour protéger les bâtiments officiels de la ville.

Des responsables locaux et des témoins ont rapporté qu’un vendeur de cigarettes dormait dans son échoppe lorsque, peu avant l’aube, la police municipale est arrivée sur place avec un bulldozer pour la détruire, l’écrasant sous les décombres.

Le Chef du Gouvernement, Hichem Mechichi, a limogé le gouverneur de Kasserine, le chef-lieu de la région, ainsi que trois responsables des forces de sécurité locales.

Avec agences

les commentaires

comments

Les plus populaires