Economie

Pétrole : les cours chutent de plus de 20%

Ryad a réduit le prix de vente officiel pour le mois d’avril de toutes ses qualités de brut vers toutes les destinations, une décision prise après l’échec des discussions entre l’Opep et la Russie sur un nouvel accord d’encadrement de la production.

L’échec des négociations entre l’Opep et la Russie a poussé l’Arabie saoudite a abandonner une stratégie de soutien des prix pour adopter une stratégie de prise de parts de marché, ce qui n’est pas sans rappeler la tactique mise en place en 2014 qui avait fait chuter les prix du brut d’environ deux-tiers.

Dimanche, le contrat à échéance en mars du baril de Brent chutait de 21% à 35,77 dollars et le contrat à échéance en avril du brut léger américain (WTI) plongeait aussi de 21% à 32,59 dollars, un des plus bas depuis février 2016.

Reuters

les commentaires

comments

Les plus populaires