Billet d'humeur

Mouvement de foule et panique totale à Pathé Tunis

Ce jeudi 28 mars, je suis allé voir le film Green Book pour une première visite à Pathé cinéma Tunis. L’accueil était correct, la sécurité bien en place. J’ai acheté deux tickets, du chocolat chaud et du pop-corn. Tous les ingrédients pour passer une bonne soirée.

On s’est installé dans la salle 5 rangée F, chaise 12. Comme convenu, la projection à commencé à 21h. Après une quinzaine de minutes, l’écran s’est éteint et la salle s’est allumée avec un message sonore répétitif « suite à un incident, veuillez évacuer les salles par les sorties de secours ». Dans une absence totale de communication et une défection des employés de Pathé pour veiller à l’évacuation, la peur a gagné tout le monde vu le contexte sécuritaire (on a pensé au pire) provoquant un mouvement de foule.

Arrivés à la porte des issues de secours, un tas d’ordures (bouteilles, soda, pop-corn… ) dans des sacs poubelles noires ainsi que du matériel de nettoyage étaient entreposés bloquant ainsi la sortie, créant un nouveau mouvement de foule et des bousculades. Bonté divine ! une sortie de secours est réglementée ! Elle est justement destinée à permettre une évacuation rapide des lieux !

Les photos ont été prises après bien évidemment

On a du faire le tour de tout l’édifice à pied pour ensuite rentrer une deuxième fois côté entrée principale mais cette fois-ci sans aucun contrôle sécuritaire.

Vers 21h30, on reprend notre place et on attend la projection du film. Après 20 min d’attente, le film reprend, la lumière de la salle toujours en mode « évacuation » donc allumée et cerise sur le gâteau, on a eu droit à 40 minutes manquantes du film (le temps de l’évacuation d’urgence). Voilà, trop c’est trop. j’ai pris mon pop-corn (c’est important le pop-corn) et je me suis dirigé vers la sortie.

Un des employés sur place m’a offert deux billets pour revenir un autre jour. Avec une irresponsabilité pareille – il faut savoir qu’un mouvement de foule peut provoquer des morts par asphyxie compressive – je ne suis pas prêt de revenir.

PS : on ne connait toujours pas les raisons de l’évacuation

J.K

les commentaires

comments

Les plus populaires

Nous contacter : enbref.tn1@gmail.com

Copyright © 2015-2019