Billet d'humeur

Maryem Mchela nous dit Adieu…

Son dernier cri d’amour désespéré date du 12 octobre en cours. Un appel aux dons de sang. « Mon tonton est actuellement hospitalisé pour Covid-19 dans une clinique privée. Il est dans un état critique et nécessite des dons de sang. S’il vous plaît mes amis… ».

L’appel de détresse de cette jeune médecin restera pour elle sans échos… Cet SOS a été lancé par Dr Maryem Mchela qui était toujours disponible pour servir autrui.  Elle vient de partir pour toujours, subitement, doucement, sans faire de bruit comme si elle ne voulait perturber personne. Mais la nouvelle est si cruelle pour les siens surtout pour sa maman Dr Nejla Besbes, son papa, sa sœur Dr Leyla Mchela, ses proches, ses collègues, ses amis.

Elle était partie perfectionner sa formation en France et venait de décrocher un nouveau diplôme universitaire en addictologie. Elle comptait rentrer servir son pays. La faucheuse traitresse en a décidé autrement. Notre dévouée et engagée consœur, notre amie si gentille et si serviable, nous a subitement quittés ce matin, affirment avec tristesse la Présidente et les membres du bureau du Conseil Régional de l’Ordre des Médecins – Tunis.

Maryem Mchela, médecin passionnée, courageuse, généreuse et altruiste n’a pas pu hélas réaliser son dernier rêve envers son pays. Son doux visage bienveillant et souriant rassurait tant les malades. Durant son court passage, elle avait offert son temps, sa vie pour aider les siens et les autres, même face à cette pandémie. Elle avait œuvré en silence avec abnégation.

Son départ a créé une onde de choc. Comment pouvoir faire le deuil de cette jeune médecin tant chérie par ses parents, si aimée de ses collègues et amis. 

les commentaires

comments

Les plus populaires