Sciences

Les soins intensifs des hôpitaux publics tunisiens remplis à 80%

Les lits des unités de soins intensifs des hôpitaux publics sont remplis à environ 80 % alors que les cas de COVID-19 augmentent, a déclaré mercredi le ministre de la santé, Fouzi Mehdi, qualifiant la situation de critique.

Sur les 181 lits de soins intensifs dont dispose la Tunisie, 145 sont actuellement utilisés par les patients, selon le ministre.

Le gouvernement a imposé un couvre-feu ce mois-ci dans la capitale, Tunis, pour ralentir une deuxième vague de la pandémie. Mais le Premier ministre Hichem Mechichi a déclaré qu’il n’imposerait pas un autre couvre-feu, estimant que le coût économique était trop élevé. Des prévisions annoncent une contraction de 7 % cette année, assortie à un déficit budgétaire d’environ 14 %.

A ce jour, le pays a enregistré 45 892 cas de coronavirus dont 740 décès

les commentaires

comments

Les plus populaires