Economie

Le projet du port en eau profonde d’Enfidha va démarrer en septembre 2020

Le projet du port en eaux profondes d’Enfidha se dessine. Le président-directeur général de la société du port d’Enfidha, Chokri Amiri, a fait savoir que la société va procéder, dès ce mardi 4 février 2020, au lancement d’un dossier de consultation au profit de 6 multinationales qui ont exprimé leur volonté de réaliser le projet.

À l’en croire, les travaux de la phase 1 du projet démarreront d’ici septembre 2020. Le complexe portuaire d’Enfidha de 3 000 ha englobe : le port avec ses composantes sur 1 000 ha et la zone économique et logistique sur 2 000 ha.

Situé à 100 km de Tunis et à 170 km de Sfax par l’autoroute, le port en eau profonde d’Enfidha aura un chenal d’accès d’une profondeur de 19 m. Les travaux comprennent deux étapes. La première étape, à laquelle a fait allusion Chokri Amiri, est prévue pour durer 3 ans. À son terme, elle portera la capacité de la plateforme à 1,2 million de conteneurs. La deuxième, quant à elle, est prévue pour durer 2 ans et ajoutera une capacité supplémentaire de 400 000 conteneurs.

Ce projet vise à faire du pays une plateforme régionale et internationale de commerce et de services. Il sera financé à hauteur de 60% par le secteur public notamment pour les opérations de dragage, la construction des ouvrages de protection et le mur de quai. Les 40% restants seront financés par le secteur privé.

les commentaires

comments

Les plus populaires