Billet d'humeur

Le mariage de Cyrine se transforme en funérailles doubles

Il n’y a rien de plus fort que l’amour des parents pour leurs enfants, et rien de plus beau que de les voir un jour mariés et le bonheur perdurer. Sara ne sera plus là pour le mariage de sa sœur Cyrine. Elles sont allées toutes les deux main dans la main pour un monde sans doute meilleur…

Cela faisait longtemps que Cyrine attendait le grand jour, le plus beau de la vie. Son gentil et charmant mari n’avait d’yeux que pour elle. Malgré le maigre budget, ils ont pu amasser une petite somme pour la célébration d’un mariage qui s’annonçait sous de bons auspices. Tout était prêt, une cérémonie organisée et les invités avertis. Ils allaient réunir dans la joie et l’allégresse les parents et les proches.

Le papa de Cyrine était un peu triste de savoir que sa fille bien aimée allait le quitter pour fonder son petit foyer. Il se consolait en pensant que Sarra sa seconde fille sera à ses côtés ne serait-ce que pour attendre à son tour son prince charmant. Les souvenirs défilaient dans sa tête comme ce jour où elles sont nées dans la si belle région de Sousse et qu’elles ont atteint l’âge adulte. Il se demandait ce que cela lui ferait de les conduire un jour jusqu’à la salle des fêtes pour les confier à l’homme de leur vie.

Cyrine et Sarra

Pour le moment, c’est Cyrine la mariée du jour. Elle était pure et rayonnante. La maman était aux anges de voir sa fille épouser un jeune qui l’aimait. Les préparatifs battaient leur plein en cette journée du vendredi 6 septembre sans aucun nuage dans le ciel. L’atmosphère était imprégnée d’encens et de youyous.. La mariée était déjà belle et lumineuse. Sa sœur inséparable se demanda elle aussi comment elle fera sans elle et ressentait déjà son absence.

Ce jour-là, elles ne se quittèrent pas une seconde jusqu’au moment de partir pour une dernière mise en beauté chez l’esthéticienne. La dernière retouche faite, Cyrine était aussi belle qu’une fée ! Sa sœur la regardait avec fierté. Il était temps de rejoindre la salle des fêtes où elles sont attendues avec impatience. La voiture flambant neuve les attendait devant le centre d’esthétique pour la dernière escale du bonheur. Juste quelques instants avant d’arriver, leur voiture est percutée et ce fut l’irréparable. Des cris étouffés… et puis plus rien… à part la sonnerie d’un portable qui restera à jamais muet sur le sol.

Les deux sœurs dans un dernier regard se tinrent par la main pour ne plus jamais se quitter. Le chauffeur grièvement blessé était impuissant devant la double tragédie. Transféré à l’hôpital de Sahloul à Sousse, il garde en tête l’image d’une mule dorée n’ayant plus de propriétaire.

La journée, tant attendue par les parents et les futurs mariés, se transforma cruellement en une journée de deuil. Choqué et Inconsolable, le marié en costume de fête était face au mur, les épaules ne s’arrêtaient de trembler. Tout laissait supposer qu’il pleurait à chaudes larmes. Cyrine ne dira pas oui pour toujours à l’homme avec lequel elle comptait passer sa vie. Une vie qui fut plus courte que prévue.

Sa mort a été un choc pour tout le monde. Il était si difficile d’accepter de voir partir si vite Cyrine et Sara (20 et 22 ans). Cyrine est partie avant d’arriver belle et parfumée. Son parfum se dégageait dans la belle chevelure de sa sœur vêtue de sa robe de satin blanc se transformant en linceul qui enveloppera les deux sœurs. Ceux qui devaient assister au mariage de ce couple unis pour le meilleur et pour le pire assisteront finalement à leurs funérailles. L’orchestre sur place avait entamé un air qui restera à jamais inachevé.

les commentaires

comments

Les plus populaires