Culture

Le film « Le pardon » en avant première à la prison de Borj Roumi

La prison est un lieu d’enfermement, de tensions et de violences mais qui peut se transformer, sous l’influence de la culture, en un lieu de débat et d’échanges. Certes les détenus purgent des peines, mais ils ne doivent pas perdre leur droit à la culture reconnue comme un droit fondamental à tous les citoyens.

Deux heures sous les projecteurs des flashs et des caméras étaient comme un avant goût de liberté face à l’enfermement et au pénible quotidien de centaines de détenus. Une initiative qui a permis à plusieurs prisonniers de s’évader le temps de la projection du film Le pardon « Samahni » de feue Najoua Slama, la productrice et réalisatrice qui avait tiré sa révérence à peine après la fin du tournage.

A la suite d’une erreur dans les résultats de ses analyses médicales, Fawzi, un juge, se retrouve face à l’une des victimes de ses précédents procès. Cet homme, un dénommé Mostari, tout juste sorti de prison, souffrant d’un cancer en phase terminale, se prépare à mourir. Fawzi cherche alors par tous les moyens à se faire pardonner auprès de lui.

Abed Fahed, le célèbre acteur syrien, est un personnage principal du film au coté de Mohamed Ali Ben Jemaa et Mériem Ben Hussein. Ces derniers étaient présents durant la projection en présence de Ridha Slama, Lassaad Oueslati et Riadh Fehri.

les commentaires

comments

Les plus populaires

En Bref est un magazine qui facilite l'accès à l'information. Monde, national, hi-tech, économie, sports, buzz : En Bref est l'outil adéquat pour que rien ne vous échappe de l'actualité.

En Bref vous fait gagner du temps en passant au crible toutes les news crédibles pour en garder les plus pertinentes. En Bref est décliné en versions web et mobile (Android).

En Bref, l'info autrement.

Nous contacter : enbref.tn1@gmail.com

Copyright © 2015-2017 EnBref. Powered by ThrustWork.