National

L’Ambassadeur de France juge les propos de Rached Khiari inacceptables

Dans un message à la communauté française, l’Ambassadeur de France en Tunisie est revenu sur l’assassinat de Samuel Paty et a fait allusion aux propos polémiques du député Rached qui a affirmé que « L’offense au messager d’Allah est le plus grave des crimes et celui qui le commet doit en assumer les conséquences, qu’il s’agisse d’un État, d’un groupe ou d’un individu ».

André Parant a déclaré qu’en Tunisie comme en France et partout dans le monde, l’assassinat de Samuel Paty a profondément choqué toutes celles et ceux qui partagent les valeurs de tolérance et de liberté, et qui rejettent la barbarie. Les autorités tunisiennes ont très clairement apporté à leurs homologues français le témoignage de leur solidarité et de leur soutien.

Seuls certains groupes alimentent, ici ou là, la désinformation et la haine. Ces comportements sont bien entendu inacceptables, car rien ne peut jamais justifier la violence, physique ou verbale, a-t-il ajouté.

Pour l’heure, seule une enquête préliminaire a été ouverte par le tribunal de première instance de Tunis contre l’ex-député d’Al Karama.

les commentaires

comments

Les plus populaires