National

La Tunisie alignera sous peu quatre AT-6 Wolverine

Mardi 25 février dernier le Congrès américain a donné son feu vert à Beechcraft et plusieurs de ses sous-traitants pour vendre quatre exemplaires de l’AT-6B Wolverine à la Tunisie.

Cet aéronef est spécialisé dans l’appui tactique rapproché et l’observation tous-temps. Il représente surtout l’occasion pour l’aviation tunisienne de poursuivre la modernisation de sa force aérienne.

Ces quatre avions d’attaque vont rejoindre prochainement les douze T-6C Texan II commandés l’an dernier auprès de Beechcraft et qui doivent entrer en service à partir de 2021. Ces futurs AT-6B Wolverine vont permettre à la Tunisie de mettre au rancart les actuels trois derniers monoplaces Aermacchi M.B.326K, en service depuis les années 1970 mais qui dans la réalité des faits ne volent plus depuis au moins quatre ans.

Le contrat s’élève à un peu plus de 295 millions d’euros. Outre les quatre avions, le Congrès américain a autorisé l’exportation également de tout un arsenal destiné à être tiré par ces monomoteurs. Des bombes à guidage laser GBU-10, GBU-12, et GBU-16 mais également des bombes lisses Mk-82. La célèbre roquette de précision APKWS est également dans le package ainsi que des munitions pour les mitrailleuses de calibre 12.7mm de chaque avion.

Des équipements d’avionique sont eux-aussi compris dans le lot ainsi que deux turbopropulseurs Pratt & Whitney Canada PT6A-68D complets de rechange. Comme les avions d’entraînement, ils doivent entrer en service l’an prochain.

Le potentiel des Wolverine est très fort dans le cadre des opérations de lutte contre les groupes terroristes armés.

les commentaires

comments

Les plus populaires