National

Kasserine : un militaire et trois djihadistes tués dans des combats

Un adjudant-chef âgé de 28 ans, chef de poste à Haïdra, dans le gouvernorat de Kasserine, est mort lundi matin lors d’une opération de l’armée et de la Garde nationale, selon le porte-parole de la Garde nationale, Houssemeddine Jebabli.

Les combats sont terminés, mais une opération de ratissage est en cours dans cette zone montagneuse proche de la frontière algérienne, où des groupuscules extrémistes restent actifs.

Les trois combattants éliminés n’ont pas encore été identifiés, a indiqué la même source, sans pouvoir préciser leur nationalité ou le groupe auquel ils sont soupçonnés d’appartenir. Ces affrontements meurtriers interviennent au premier jour de la campagne officielle pour la présidentielle du 15 septembre.

les commentaires

comments

Les plus populaires