Hi-tech

Jumia ferme ses portes au Cameroun

Implantée au Cameroun depuis quelques années, la société Jumia a fermé ses portes ce matin. Après une brève réunion avec le staff, les responsables ont mis la clef sous la porte.

Le processus aurait débuté depuis un certain temps et la fuite est venue des employés qui se sont vu notifier la fin de leurs contrats de travail. Les personnes interrogées parlent d’un marché camerounais peu mature pour l’e-commerce. Une fermeture de Jumia au Cameroun ne manquera pas d’avoir des conséquences, ajoutent-elles.

En dehors du Cameroun, Jumia est présente dans 13 pays africains : l’Algérie, le Maroc, la Tunisie, le Kenya, l’Égypte, l’Ouganda, le Sénégal, le Ghana, le Rwanda, l’Afrique du Sud, la Tanzanie et la Côte d’Ivoire.

Plus de 5 000 personnes travaillent directement avec Jumia et presque 100 000 indirectement. Le 12 avril 2019, Jumia est devenue la première entreprise technologique uniquement consacrée au marché africain cotée à la bourse de New York.

Jumia est une entreprise de commerce électronique qui met en relation des vendeurs et des acheteurs, en mettant à leur disposition un service logistique, permettant l’expédition et la livraison des colis en plus d’un service de paiement. En 2019, plus de 80 000 vendeurs proposent une large gamme de produits mais aussi des services tels que les réservations d’hôtels ou d’avion et la livraison de repas.

les commentaires

comments

Les plus populaires