Economie

Israël pourrait récupérer 35 milliards de dollars de la Tunisie

Les autorités israéliennes s’apprêtent à exiger de fortes indemnisations d’un montant global de 250 milliards de dollars représentant, selon elles, la valeur des biens des juifs ayant quitté sept pays arabes ainsi que l’Iran après la proclamation de l’Etat hébreu, en 1948. Ces huit pays sont : la Tunisie, le Maroc, l’Irak, la Syrie, l’Egypte, le Yémen, la Libye et l’Iran.

Hier samedi, la ministre israélienne de l’Egalité sociale, Gila Gamliel a justifié la demande d’indemnisation que Tel Aviv s’apprêterait à formuler en affirmant que le temps était venu de corriger l’injustice historique et de restaurer pour des centaines de milliers de juifs qui ont perdu leurs biens, ce qui leur revient légitimement.

Selon le rapport des autorités israéliennes, les demandes de restitution des biens sont déjà en cours de finalisation pour deux pays: Israël pourrait récupérer 35 milliards de dollars de la Tunisie et 15 milliards de dollars de la Libye.

Le montant de 250 milliards de dollars a été obtenu suite à une investigation secrète sur la valeur des biens abandonnés par les membres des communautés juives dans ces huit pays. L’estimation de ce montant a été élaborée en prévision de la préparation d’un nouveau plan de paix israélo-arabe par l’administration de Donald Trump.

les commentaires

comments

Les plus populaires

Nous contacter : enbref.tn1@gmail.com

Copyright © 2015-2019