Sport

Hamdi Nagguez déclenche la colère du président du Zamalek

Le président du Zamalek, Mortada Mansour, accuse son ancien joueur Hamdi Nagguez, en litige avec le club, de l’avoir escroqué.

En décembre dernier, Hamdi Nagguez avait résilié unilatéralement son contrat comme le règlement de la FIFA le lui permet en cas de non-paiement des salaires pendant trois mois au moins.

L’ancien joueur de l’Etoile du Sahel avait déposé une plainte auprès de la FIFA pour faire valoir ses droits. Depuis, la commission des litiges de l’instance avait statué en faveur du joueur et ordonné au Zamalek de lui verser la somme de 1,2 million de dollars.

Il en faut visiblement davantage pour calmer son président, Mortada Mansour. Le dirigeant accuse Nagguez et son avocat de ne pas avoir transmis les documents originaux à la FIFA lors du dépôt de leur plainte. Pire, l’international tunisien, parti depuis au FK Suduva en Lituanie, serait malhonnête.

Nagguez ? Il est falsificateur et cupide. Le club ne lui doit rien. Sur quatre tranches, il en a perçu trois. C’est lui qui doit de l’argent au Zamalek. Il a escroqué le club avec son avocat, a tonné Mortada Mansour dans une vidéo publiée sur sa page Facebook.

les commentaires

comments

Les plus populaires