Economie

Finance verte : la BERD débloque 400 millions $ pour 10 pays, dont la Tunisie

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) lancera la deuxième phase de la Green Economy Financing Facility (GEFF), un mécanisme consacré à l’obtention d’investissements au profit de l’économie verte. La GEFF II permettra la mobilisation de 400 millions $ au profit de 10 pays, dont le Maroc, la Tunisie et l’Egypte.

Le programme, mené en collaboration avec le Fonds vert pour le climat, permettra l’injection de fonds dans des projets d’énergie durable, de conservation de l’eau, de gestion de déchets ou de développement de technologies vertes. La BERD apportera une enveloppe de 300 millions $ pour sa mise en œuvre et le Fonds vert pour le climat octroiera les 100 millions $ complémentaires.

Cette deuxième phase a pour objectifs l’extension et la mise en place de nouveaux marchés de financement de la mitigation et de l’adaptation au réchauffement climatique. Ce faisant, les organisations entendent soutenir environ 5 000 projets et aider à la levée des barrières empêchant la mobilisation du financement privé pour ce type de projets

les commentaires

comments

Les plus populaires