Economie

Facebook dévoile la Libra, une cryptomonnaie disponible dès 2020

Facebook vient d’ajouter une énième corde à son arc : une monnaie numérique. Objet de rumeurs depuis quelques semaines, le réseau social lance officiellement, mardi 18 juin, la Libra. Cette cryptomonnaie sera disponible dès 2020 sur les applications sœurs du réseau social : Messenger et WhatsApp. Mais également sur un portefeuille numérique baptisé « Calibra » dédié à la Libra, avec lequel il sera possible d’acheter des devises, de payer et de convertir de la libra en monnaie classique, et inversement.

Mais avant de l’utiliser, il faudra montrer patte blanche et présenter une pièce d’identité. Basée sur une blockchain et sécurisée, la Libra permettra de « d’économiser, d’envoyer et de payer » à l’image d’une monnaie traditionnelle, indique le site officiel. Elle pourra servir aussi bien à payer des biens et services qu’à effectuer des échanges d’argent entre utilisateurs.

Fort de ses 2,4 milliards d’utilisateurs actifs par mois, le réseau social veut avec Libra « démocratiser » l’accès aux services financiers dans le monde. Dans son communiqué, le réseau communautaire rappelle que « près de la moitié des adultes dans le monde n’a pas de compte bancaire actif ». L’ambition du Libra est de pallier ce manque estimé, selon l’entreprise, à 25 milliards de dollars annuels.

Pour s’en donner les moyens, la Libra s’inspire de la technologie initiée par Bitcoin. Facebook l’assure, les paiements seront extrêmement rapides et parfaitement sécurisés. Surtout, la Libra devrait être stable, grâce aux importants investissements en monnaie classique de l’ensemble des partenaires.

les commentaires

comments

Les plus populaires