Santé

Coronavirus: l’OMS évoque une vaccination des personnes fragiles en mars

Un vaccin contre le COVID-19 pourrait commencer à être administré en mars 2021 aux personnes les plus vulnérables, ce qui, avec d’autres progrès, pourrait changer fondamentalement l’évolution de l’épidémie, a déclaré lundi Bruce Aylward, sous-directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Les résultats provisoires annoncés lundi par le laboratoire Pfizer et son partenaire allemand BioNTech, selon lesquels leur vaccin expérimental est efficace à plus de 90% contre le COVID-19, sont très positifs, a-t-il dit au cours de l’assemblée annuelle de l’OMS.

Reuters

les commentaires

comments

Les plus populaires