National

Cinq algériens incarcérés après une altercation avec la police à Sousse

Des agents de la police de la circulation de la ville côtière de Sousse ont procédé à l’arrestation de cinq jeunes touristes algériens après «les avoir roués de coups», a rapporté le site d’information algérien arabophone Sabq Press. Accusés d’agression contre les policiers, les cinq prévenus ont été condamnés à six mois de prison ferme, a précisé le média.

Les faits ont eu lieu le mardi 20 août, lorsque les jeunes touristes, conduisant une voiture, ont eu une altercation avec un automobiliste tunisien. En colère, ce dernier a fait appel aux forces de l’ordre qui ont, par la suite, interpellé les cinq mis en cause au niveau d’un point de contrôle.

Mon frère a été victime de violences physiques. Ensuite, il y a eu un affrontement entre le policier et les jeunes hommes, a déclaré le frère de l’une des victimes, cité par Sabq Press. Les jeunes touristes ont été agressés avec des matraques par les agents de police, malgré leur jeune âge et le fait qu’ils n’étaient pas en état d’ébriété, a-t-il précisé. Dans la foulée, les cinq jeunes touristes ont été arrêtés immédiatement et mis en prison, a indiqué la même personne, précisant que leurs biens ont été saisis, y compris la voiture.

Déférés devant la justice, les prévenus ont été accusés d’agression contre des agents des forces de l’ordre dans l’exercice de leur fonction. Ils ont été condamnés, mardi 27 août, à six mois de prison ferme. Un recours a été introduit par les avocats. Les familles des victimes ont demandé l’intervention urgente des autorités algériennes pour leur libération.

les commentaires

comments

Les plus populaires