Billet d'humeur

Billet d’humeur : aujourd’hui je vous parle de mon mariage

Bonjour, je m’appelle Mehdi et j’ai 32 ans. Dans un mois je vais me marier. Ma future femme a été choisie par ma mère qui l’a vue dans le mariage de ma cousine. Elle s’appelle Salma et elle bosse dans une boutique de prêt-à-porter au centre-ville. C’est une fille de bonne famille, vierge et qui écoute toujours ce que je lui dis.

Pour le mariage, j’ai contracté un crédit de 50.000 dinars. J’ai loué la salle Top Happiness au Lac et j’ai engagé le groupe Boudinar pour impressionner les invités. Pour l’électroménager, j’ai fait une descente au Moncef Bey et j’ai acheté une smart tv Condor sans garantie, un récepteur avec les chaines piratées, un réfrigérateur Brandt et une cuisinière pour Salma. Pour le logement nous habiterons au-dessus de mes parents. Mon père, très pieux, a fait construire un magnifique S+3 et a égorgé un mouton le jour du coulage de dalle de béton. Mon père n’a pas oublié ma sœur et lui a conseillé de trouver un mari qui a déjà une maison. J’attends le jour du mariage avec impatience. Salma sera rayonnante avec sa jolie robe, sa fausse mèche blonde et son henné sur la main. Ses amies vont être jalouses surtout lorsqu’elles verront sa bague que ma belle-mère a repérée à Souk El Berka.

La nuit de la Dokhla, elle découvrira mon pénis circoncis. Elle appréhende peut-être ce moment mais ce n’est pas très grave car contrairement à elle j’ai beaucoup d’expérience. Je pense déjà au missionnaire, c’est la position idéale pour avoir des enfants. Salma veut avoir beaucoup d’enfants et ça tombe bien. Inchala nous aurons des garçons à qui je transmettrai une bonne éducation. Je suis très attaché à l’Islam et je veux que mes enfants grandissent loin de la décadence occidentale. Le lendemain nous irons en Turquie pour notre voyage de noces. Nous ferons du shopping et nous dégusterons la kounefa.

To be continued

M.A

les commentaires

comments

Les plus populaires

Nous contacter : enbref.tn1@gmail.com

Copyright © 2015-2019