Hi-tech

Anonymous affirme avoir saboté 5500 comptes Twitter de l’Etat islamique

Ils avaient promis qu’ils traqueraient les auteurs des attentats qui ont frappé Paris vendredi soir. Le groupe de hackers Anonymous a affirmé avoir mis hors-service plus de 5500 comptes Twitter liés à l’Etat islamique en représailles.

Le groupe terroriste n’a pas tardé à répondre aux hackers. Dans un message diffusé sur l’application de messagerie Telegram, l’EI a rapidement appelé ses partisans à protéger leurs comptes.

Source : Metronews

les commentaires

comments

Les plus populaires