Sport

Anice Badri élu joueur maghrébin de l’année par France Football

Anice Badri succède à Mehdi Benatia. L’ailier de l’Espérance de Tunis a été désigné joueur maghrébin de l’année par l’édition électronique de France Football. A l’issue d’une consultation en ligne, le joueur de 28 ans a devancé Hakim Ziyech (Ajax Amsterdam, Maroc) et Riyad Mahrez (Manchester City, Algérie), et devient le premier Tunisien à décrocher cette distinction.

Je suis très heureux de ce titre. Cela me fait énormément plaisir eu égard au pedigree des joueurs qui ont été nommés pour cette élection. Finir devant eux, c’est vraiment quelque chose d’exceptionnel. Je remercie toutes les personnes qui ont voté, et qui se sont mobilisées pour moi. C’est mon Ballon d’Or à moi. Ce trophée, c’est une fierté qui clôt cette saison en forme de consécration, a déclaré le lauréat à France Football.

Pas le plus connu des neuf nommés, Badri était l’un des rares à avoir enrichi son palmarès durant l’année 2018. Et de quelle manière : vainqueur de la Ligue des Champions africaine avec l’Espérance, le natif de Lyon aura été le grand artisan de ce sacre. Meilleur buteur de la compétition avec 8 buts en 16 matchs, Badri est passé à la postérité pour avoir délivré Radès lors de la manche retour, en signant le but du K.O.

Sous contrat avec l’Espérance jusqu’en juin 2020, le joueur maghrébin de l’année est susceptible de quitter les Sang et Or cet hiver, pourvu qu’une offre suffisamment substantielle lui parvienne. Evidemment, l’Europe ça m’intéresse, le Moyen Orient aussi… Je suis sur ces deux pistes, confie l’intéressé.

les commentaires

comments

Les plus populaires

Nous contacter : enbref.tn1@gmail.com

Copyright © 2015-2019