Hi-tech

Android : Huawei pourrait être privé des services de Google

Les téléphones d’Huawei ne pourront plus exploiter les logiciels de Google, dont le système d’exploitation Android et les applications Gmail et YouTube.

Alphabet, la société mère de Google, aurait décidé dimanche de suspendre ses liens commerciaux avec Huawei après que la firme chinoise a été placée sur une liste noire par le gouvernement américain. Ainsi, Google ne lui fournira plus de logiciels, de matériel informatique ou de soutien technique, à l’exception de ses services disponibles avec une licence ouverte.

Les utilisateurs actuels de téléphone Huawei ne pourront donc pas mettre à jour leur logiciel d’exploitation Android, mais ils pourront toujours utiliser et mettre à jour les applications mobiles fournies par Google. Ce sont les prochains modèles de la firme chinoise qui n’auront plus accès aux applications de Gmail, de YouTube ou de Chrome, trois propriétés de Google.

Les appareils mobiles Huawei pourront toutefois faire fonctionner l’Android Open Source Project, une version libre de droits du système d’exploitation de Google. Selon Reuters, les ingénieurs de Huawei travaillent déjà à développer des alternatives pour la perte du système d’exploitation et des logiciels de Google, utilisés par près de 2,5 milliards d’usagers dans le monde.

Cette décision ne devrait pas avoir d’effet notable pour les clients chinois de Huawei puisque les applications de Google sont déjà bannies en Chine et remplacées par des logiciels de Tencent et Baidu, des firmes chinoises. Ce sont plutôt les clients européens de Huawei, deuxième marché en importance pour la firme chinoise, qui seront les plus affectés par cette décision de Google.

Avec Reuters

les commentaires

comments

Les plus populaires

Nous contacter : enbref.tn1@gmail.com

Copyright © 2015-2019