Buzz

Amine Gara et le canular : voyage au fond du caniveau !

L’année dernière en prenant l’autoroute à plusieurs reprises, je voyais défiler des panneaux publicitaires géants vantant les mérites d’une huile moteur jetant à la figure des automobilistes un visage que je ne connaissais pas. Ce n’était ni un top model ni une miss mais plutôt un jeune homme au faciès très ordinaire.

J’ai alors posé la question autour de moi et des téléspectateurs endurcis m’ont dit que c’était Amine Gara, animateur d’une émission de télévision de divertissement suivie par beaucoup de gens. Poussé par la curiosité, j’ai regardé pendant quelques minutes « la fameuse » émission ; j’avoue que j’ai très vite zappé sur National Geographic pour regagner le QI perdu pendant cette aventure télévisuelle « inoubliable ».

En survolant le site de Mosaïque FM ce matin, je suis tombé sur une courte vidéo floutée montrant une jeune fille allongée par terre et un essaim de gens paniqués autour d’elle essayant de lui prodiguer les premiers secours en attendant l’arrivée de la protection civile.

Le nom de cette personne ne me dit rien mais j’ai été bouleversé par sa blessure apparemment grave et j’ai très vite pensé à ses parents et à ses proches qui découvraient sur le net l’accident survenu pendant l’enregistrement. En lisant l’article j’ai compris que c’était l’une des chroniqueuses de l’émission qui ne m’avait pas plu. Quelques heures après, une mise à jour nous explique que c’était un canular orchestré par la Production pour faire le « buzz » et attirer plus de téléspectateurs lors de la diffusion de ce soir.

Comme c’est le souk, l’animateur est lui-même journaliste sur Mosaïque FM ! Vous suivez ? Moi je n’y comprends rien. Comment sommes-nous arrivés à ce niveau de bêtise « défiant toute concurrence » ? Cela fait des lustres que je ne regarde plus la télévision tunisienne infestée de feuilletons minables, d’émissions copiées sans aucune vergogne sur ce qui existe ailleurs, de caméras cachées ramadanesques ridicules et de parties de football qui se terminent très souvent en pugilat.

Après ce qui s’est passé aujourd’hui, je commence à mieux saisir les ficelles et les moyens utilisés pour augmenter l’audimat et engranger des recettes publicitaires supplémentaires et c’est consternant. Où est passée la déontologie ? Où sont passés les principes les plus élémentaires du journalisme ? Comment peut-on instrumentaliser une radio dans laquelle on travaille le jour pour faire de la publicité pour une émission que l’on anime le soir sur une autre télévision ?

Pourquoi cette chroniqueuse a-t-elle accepté de jouer la victime au risque de choquer les lecteurs ? Pourquoi ce pays part-il en vrille à ce point ? Tout y est nullissime : politique, sport, journalisme, médias, économie, société… Pour ne pas se décrédibiliser, Mosaïque FM devrait sanctionner ces agissements d’une manière exemplaire sinon il faut arrêter de pleurnicher et de se dire victime de manipulation. Nous verrons bien quelles seront les suites de cette affaire mais je sens que tout va se dégonfler dès demain comme une peau de baudruche quand les estomacs seront remplis de zgougou !

Rédigé par un dégoûté qui vient de vomir ses tripes

les commentaires

comments

Les plus populaires

En Bref est un magazine qui facilite l'accès à l'information. Monde, national, hi-tech, économie, sports, buzz : En Bref est l'outil adéquat pour que rien ne vous échappe de l'actualité.

En Bref vous fait gagner du temps en passant au crible toutes les news crédibles pour en garder les plus pertinentes. En Bref est décliné en versions web et mobile (Android).

En Bref, l'info autrement.

Nous contacter : enbref.tn1@gmail.com

Copyright © 2015-2017 EnBref. Powered by ThrustWork.