National

Alstom écope d’une amende après avoir versé un pot-de-vin pour décrocher un contrat avec la Transtu

Alstom Network UK, une filiale de l’équipementier ferroviaire français Alstom, s’est vu infliger une amende de 19,2 millions d’euros au Royaume-Uni dans une affaire de corruption liée à un contrat de tramway en Tunisie.

Cette sanction a été annoncée par le SFO, l’autorité britannique de lutte contre la corruption. Le SFO a indiqué qu’Alstom avait versé à un intermédiaire, Construction et Gestion Nevco – une société canadienne contrôlée par Belhassen Trabelsi – 2,4 millions d’euros pour décrocher un contrat de 79,9 millions d’euros auprès de Transtu, l’opérateur du métro de Tunis.

L’entreprise a été jugée coupable de corruption dans cette affaire en avril 2018. Il s’agit de la seule condamnation, sur les quatre accusations portées par le SFO contre Alstom Network UK concernant des projets dans le secteur des transports, a déclaré un porte-parole d’Alstom.

les commentaires

comments

Les plus populaires